Gabon: l'application REGAB trouble les certitudes du camp Jean Ping! - Times Gabon

Gabon: l’application REGAB trouble les certitudes du camp Jean Ping!

by Malkolm Azizet Laisser une réponse 0

REGAB
Créée par un compatriote vivant au Canada sur commande de Jean Ping, l’application REGAB semblait être la panacée pour les sympathisants de l’opposition afin d’éviter la fraude électorale. Dès sa mise en ligne, les autorités gabonaises avaient émis un sérieux doute sur sa fiabilité. L’opposition gabonaise, par la voix de l’informaticien Jean-Pierre Rougou, célébrait ladite élection. Avec les différents retraits de candidatures et avant le scrutin du 27 août dernier, l’application contenait déjà des informations sur le nombre de votants. C’est impossible, c’est comme recevoir un accusé de réception avant le message. C’est troublant.

Pendant le dépouillement au centre de vote du Cours secondaire Ambourhouet (CSA), les sympathisants de Jean Ping ont soulevé les incongruités de l’application REGAB. Au premier bureau dudit centre, les sympathisants de Jean Ping, comme tout le monde voyaient qu’il y avait 399 inscrits. Alors qu’ils fondaient leurs certitudes sur REGAB, ils ont été choqués sur le fait qu’il y avait 500 inscrits. Le même bureau, mais avec les nombres d’inscrits différents. Quant au deuxième bureau dudit centre, sur la fiche officielle, il y avait aussi 399 inscrits, tandis que sur REGAB, il s’agissait de 297 inscrits. Les pauvres sympathisants étaient désormais dans la confusion la plus absolue. Un d’entre eux a passé des coups de fil pour demander aux siens de ne plus prendre en compte les données de cette application et de se concentrer sur ce qui se passe sur le terrain.

Au final, les sympathisants de Jean Ping doivent se tourner vers les autorités compétentes en matière d’élection au Gabon. Personne ne connaît mieux que la CENAP le nombre d’inscrits, de votants et de suffrages des candidats dans un bureau de vote. L’application REGAB est une supercherie conçue pour entacher la transparence électorale.

timesgabon android