PDG: la bombe de la trahison n'est encore désamorcée !!! - Times Gabon

PDG: la bombe de la trahison n’est encore désamorcée !!!

December 26, 2016 - 06:44

by Gabriel Bohnn Laisser une réponse 0

PDG
La présidentielle d’août 2016 a montré que les effectifs du PDG comptaient les plus grands traîtres du monde. Si les monstres de la trahison sont connus ( Séraphin Moundounga, Alexandre Barro Chambrier, Guy Nzouba Ndama ), leurs tentacules sont encore bien enracinées dans le parti. Le distingué camarade président aura du mal à les démasquer puisqu’ils font actuellement le jeu du pouvoir, Ali Bongo ayant remporté l’élection. De plus en plus au sein du grand parti des masses qui ne ne draine plus grand monde, les langues vont se délier pour dénoncer l’hypocrisie et le double-jeu de certains camarades.

Comment Boukoubi et son staff feront-ils pour purifier le parti du sang infecté. Et quelle garantie a t-on pour dire à ce jour que le secrétariat général du parti est lui-même clean. L’équation est compliquée et il me semble que même le très attendu 12 mars ne sera pas la solution. Le traitre est parfois le premier à crier haut et fort à la trahison au sein de la machine. Il faudra que Boukoubi sorte le scanner pour examiner les hauts cadres du parti et dresser une liste de traîtres et une liste de PDGistes. Mais même à ce jeu-là, le règlement de comptes est vite arrivé. Ceux qui seront virés se diront toujours plus PDGistes que ceux qui resteront. Tout le monde parle du grand ménage mais pour faire le ménage, il faut d’abord identifier la saleté et pour l’instant, elle est presqu’invisible, les traîtres jouent bien leur jeu. Qu’Ali Bongo prenne déjà des cachets, je suis sûr que les maux de tête présidentiels ne seront pas loin.

timesgabon android