Insolite : qui a tenté de Marabouter Moubamba? - Times Gabon

Insolite : qui a tenté de Marabouter Moubamba?

by Danny Ledur Laisser une réponse 0

bruno-ben-moubamba
Cette élection présidentielle marquera éternellement les esprits. Les électeurs auront tout vu, guerre des chiffres, guerre numérique, guerre financière, mais jusque là, personne n’avait évoqué la guerre mystique qu’elle cache. Le candidat Bruno Ben Moubamba n’est pas de ceux qui négligent ces détails hautement important dans un pays où les fusils nocturnes, “le Diable”, le “Boundou”, le “Mwiri” et autres “Quinze” peuvent permettre de paralyser, voire d’éliminer un candidat un peu trop gênant.

Dans une publication qui date du 20 septembre dernier sur sa page Facebook, le candidat arrivé troisième à la présidentielle aurait fait l’objet d’une tentative de déstabilisation mystique. Mais qui a donc essayé de Marabouter l’opposant.

“Selon la chaine Africa24, un boeuf enterré au Cap Esterias (Nord de Libreville au Gabon) a été déterré par des enfants et une famille qui se promenaient sur la plage.

Ce boeuf aurait été enterré lors d’une cérémonie occulte contre l’ancien candidat aux présidentielles, M. Bruno Ben Moubamba.

Un certain nombre de manoeuvres mortifères ont été déclenchées contre le candidat hors système mais il reste serein face aux menaces et aux intimidations.”, avait publié le leader de politique. Des commentaires disent que le rapprochement de l’Homme avec le pouvoir ne fait pas que des heureux dans la sphère d’Ali Bongo. Ceux qui ont “bossé dure” pour la victoire ne veulent pas voir ces opposants prendre leur place au soleil du seul fait d’avoir été candidat, au nom du dialogue.

D’autres plus nombreux soutiennent qu’au sein de l’opposition, les dernières prises de position pour la non violence et ses attaques verbales virulentes portées contre Jean Ping n’ont pas plu aux “elements” du bridé d’Omboué au point d’envisager, faute de l’atteindre physiquement, de le neutraliser mystiquement. Malheureusement pour eux, Moubamba n’est pas “simple”. Il a ses blindages.

timesgabon android