Plusieurs jours pour l’escroc, un jour pour la victime! - Times Gabon

Plusieurs jours pour l’escroc, un jour pour la victime!

by Times Gabon Laisser une réponse 11

Jonas Moulenda
Cette fois Jonas Moulenda a tapé sur le caillou. Il a été stoppé net par Yolande Nyonda, qui ne lui a laissé aucune chance de s’en sortir sans laisser de plumes. Et des plumes, il en a laissé et en grande quantité. En effet, le maître chanteur avait l’habitude d’extorquer de l’argent aux gens en leur faisant lâchement chanter des articles diffamatoires sur « Faits Divers ». Mais là, en plus de la décision de ne rien lui donner, elle décide de lui faire payer plusieurs millions devant les tribunaux. Comme disait son propre grand-père : « plusieurs jours pour l’escroc, un jour pour la victime ! ».

timesgabon android

Comments (11)

  1. Réglé à sa juste valeur

  2. Enfin quelqu’un pour stopper ce mythomane des égouts on a vu des mythomanes et des arnaqueurs qui vivent de leurs professions mais toi on ne sait pas.

  3. Jonas un mercenaire de la plume

  4. plusieurs jours pour l’escroc, un jour pour la victime !Moulenda se croit plus malin que les autres

  5. Jonas Moulenda a tapé sur l’os du cochon! Madame Nyonda ne s’est pas fait avoir, ses plumes vont tous tomber…

  6. Il a perdu à ce jeu sur madame Nyonda! C’est lui qui laissera cette fois ci ses plumes.

  7. Force reste à la loi.

  8. Vraiment ses propres proverbes s’appliquent sur lui!!

  9. Pitié Jonas. A l’avenir apprend à te mêler de tes oignons.

  10. plusieurs jours pour l’escroc, un jour pour la victime

  11. Affaire de bandit se règle en bandit

Comments are closed.