Justice: un ami de Franck Ping interpellé aux USA pour soupçon de corruption - Times Gabon

Justice: un ami de Franck Ping interpellé aux USA pour soupçon de corruption

by Obame-Mussavu Roger Laisser une réponse 7

Frank-Ping
Samuel Mébiame, fils de l’ancien Premier ministre gabonais, Léon Mébiame et grand ami de Franck Ping a été interpellé mardi dernier dans la ville de New York, aux États-Unis. Il lui est reproché d’avoir versé des gros pots-de-vin à des autorités tchadiennes, nigériennes et guinéennes afin d’obtenir des concessions minières pour une compagnie liée par un fonds d’investissement spéculatif américain. L’entrepreneur gabonais aurait agit en violation de la loi américaine contre la corruption à l’étranger.

Même si l’identité du fonds américain n’a pas été dévoilée dans la plainte déposée contre Samuel Mébiame, le New York Times et le Wall Street Journal indiquent qu’il s’agit de Och-Ziff Capital Management Group. En sa qualité de consultant et arrangeur pour une co-entreprise entre Och-Ziff Capital Management Group et une compagnie enregistrée aux îles Turks-et-Caïcos, l’ami de Franck Ping est soupçonné d’avoir joué un rôle et effectué plusieurs transactions illicites au Niger, en Guinée et au Tchad.

Au Niger, Samuel Mébiame et ses associés sont accusés d’avoir versé 1,3 millions de dollars à une société appartenant à des responsables publics auxquels ils auraient offerts des voitures de luxe. Au Tchad, ils ont recouru à des méthodes fallacieuses pour acquérir des permis d’exploitation des gisements d’uranium. Enfin, en Guinée, ils auraient utilisé des documents à caractère officiel pour avertir des concessionnaires sur l’existence des problèmes juridiques autour de leurs différents permis d’exploitation.

Comme son ami Franck Ping avec l’affaire Belinga, Samuel Mébiame est dans la merde. Il va devoir répondre de ses actes devant la justice américaine.

timesgabon android

Comments (7)

  1. SVP cher éditorialiste n’attisez pas la haine dans le cœur du gabonais, Aujourd’hui Frank PING n’est plus gabonais?
    Désolé mais je crois que vous même vous n’êtes pas irréprochable…

  2. Comme son ami Franck Ping avec l’affaire Belinga, Samuel Mébiame est dans la merde. Il va devoir répondre de ses actes devant la justice américaine.

  3. Comme son ami Franck Ping avec l’affaire Belinga, Samuel Mébiame est dans la merde. Il va devoir répondre de ses actes devant la justice américaine.

  4. Tous des voleurs ces PING, des étrangers qui veulent diriger les Gabonais, allez chez vous pour être président! tchrrrrrr

  5. Ce sont tous des corrompus ces PING, ils doivent quitter notre pays

  6. Il doit répondre de ses actes car le gabon a dépassé son seuil de tolérance possible on ne peut continuer dans cette optique.

  7. Il va devoir répondre de ses actes devant la justice américaine.

Comments are closed.