LBV: le week-end d'un bon Librevillois - Times Gabon

LBV: le week-end d’un bon Librevillois

by Danny Ledur Laisser une réponse 2

Libreville-Weekend
Tu veux occuper un Librevillois? Ne le fais pas samedi ou dimanche. Durant ces deux jours, si ta rencontre n’est pas un bon plan, “pardon, attends le lundi.” Samedi et dimanche, le Librevillois a “beaucoup à faire”.

Samedi matin…

Le Librevillois a plusieurs options. Jouer au foot ou au basket avec ses amis (ballon d’or, stade de Nzeng Ayong…). Il peut aussi aller au chantier lorsqu’il construit, s’il ne reçoit pas les siens chez lui. Il n’est pas exclu qu’il fasse du bricolage (rémunéré ou personnel).

Samedi, en après-midi.

Après le foot, le chantier, le bureau ou le bricolage, le Librevillois s’arrête toujours sur le chemin du retour. Quelle que soit sa compagnie, il partage une bière dans une “CNAMGS” avant d’aller à la réunion familiale (de mariage, deuil ou tontine) ou d’association.

Samedi soir…

Samedi soir, marié ou pas, le Librevillois est insaisissable. Tout commence par une pizza à Mandarine, à Louis ou au Mayena (Bord de mer) avec des amis ou une “petite”. Un peu plus tard, ils iront tous en boîte de nuit à Louis, dans un maquis à Akébé ou aux “Cocotiers”, s’ils ne sont pas allés à N’toum pour un “delire”.

Dimanche…

S’il a pu rentrer au petit matin (il a dormi au motel, évidemment), à 9 heures, il ira à l’église louer le Seigneur et donner son offrande. A défaut d’une grâce matinée, il boira un bouillon devant un match. Dans tous les cas, il va préparer sa semaine. Bon week-end le Librevillois!

timesgabon android

Comments (2)

  1. Ah oui le Librevillois est vraiment chargé les weekend.

  2. Vraiment bon week-end car il est à ce que je vois chargé.

Comments are closed.