Gabon : l'opposition décidée plus que jamais à sacrifier la jeunesse ! - Times Gabon

Gabon : l’opposition décidée plus que jamais à sacrifier la jeunesse !

by Editor Times Gabon Laisser une réponse 15

Opposition caricature
Représentant plus de 60% de la population gabonaise, la jeunesse est l’avenir dudit pays. Certains jeunes sont instrumentalisés par des politiciens qui ont l’avenir derrière eux pour troubler l’ordre public. Après le dépôt du dossier de candidature à la CENAP du Président Ali Bongo Ondimba, l’opposition a envoyé des jeunes pour casser, brûler et défier les forces de l’ordre. Le pire est que ce ne sont pas les enfants de Guy Nzouba Ndama, Casimir Oye Mba, Jean Ping et les autres qui sont jetés en pâture.

timesgabon android

Comments (15)

  1. IL Y A UN TEMPS POUR TOUT mais il y aura un temps aussi pour la fin

  2. Le pire est que ce ne sont pas les enfants de Guy Nzouba Ndama, Casimir Oye Mba, Jean Ping et les autres qui sont jetés en pâture.

  3. Les appâts des opposants j’espère que vous allez désormais resté chez vous quand ces vieux crocos iront dans la rue pour faire du désordre

  4. En bon entendeur salut

  5. Ils ont passé leur temps à voler le gabon et maintenant le temps est passé ils veulent nous faire perdre notre temps.

  6. Ils perdent leur temps et ils devraient avoir mieux à faire au lieu de venir déranger les gabonais on a mieux faire.

  7. On ne le suivra pas cette fois

  8. Nous jeunes ne croyons pas à cette opposition

  9. Véritables actes de barbarie

  10. Ils sont vieux et n’ont plus rien a perdre ils veulent entrainer la jeunesse du pays dans leur chutte quelle honte

  11. Le gouvernement sait que les opposants fourmantent LA MORT au GABON en pousant les jeunes gabonais dans la rue pour alerter l’opinion internationale. C’est un jeux qu’on connaît, mais ils n’auront rien.

  12. Lorsqu’il faut casser ce sont les enfants de pauvres qu’on envoie devant maintenant quand il faut fêter c’est avec sa famille qu’on le fait. N’importe quoi, il faut avoir un degré élevé de méchanceté pour le faire.

  13. Nous jeunes, ne croyons pas à cette opposition qui n’a cesse de nous incitée dans le désordre. Ces hommes ne seront jamais des modèles pour nous. Avec Ali Bongo, la jeunesse trouve sa place au soleil.

  14. Le pire est que ce ne sont pas les enfants de Guy Nzouba Ndama, Casimir Oye Mba, Jean Ping et les autres qui sont jetés en pâture.

  15. Il faut bien qu’ils répondent de leurs actes devant la justice, c’est la même chose pour les opposants impliqués.

Comments are closed.