Les USA dénoncent le piratage de son système électoral par les Russes ! - Times Gabon

Les USA dénoncent le piratage de son système électoral par les Russes !

October 10, 2016 - 11:03

by Sadi Gilbert Laisser une réponse 0

usa-russe
La Maison Blanche a dénoncé une « série de piratage » du système électoral américain par les Russes visant le parti démocrate, le Parti de la candidate à la présidentielle américaine du 8 novembre 2016, Hillary Clinton. Un piratage qui serait au profit de Donald Trump très célèbre en Russie. Un feuilleton digne de l’élection présidentielle au Gabon où le pays avait mis à nu un vaste réseau de piratage de son système électoral et militaire par des experts cybercriminels venus de la Cote d’Ivoire à l’invitation du candidat à cette élection présidentielle, le sino-gabonais Jean Ping.

Une situation qui ferait de Donal Trump une espèce de Jean Ping américain tant dans l’immoralité de ses actes que dans la volonté absolu de gagner de gagner cette élection à tous les prix. En effet, comme Jean Ping, Donald Trump 70 ans, est un populiste démagogue à l’égo démesuré qui ne dispose ni d’expérience politique, ni d’une véritable équipe de campagne. Il divise les américains par son absence de réserve et de pondération qui ont caractérisé des Présidents comme Obama. C’est pourquoi son discours ne passe pas chez les africains et hispano-américains. Mais il trouve quelques supporters dans des milieux blancs traditionnels, donc dans des milieux extrémistes.

En effet, une récente étude de l’institut de sondage YouGov a interrogé 20.000 personnes dans 10 dont le Mexique, l’Italie, l’Allemagne, le Brésil, la France, l’Inde, le Canada, la Chine et la Russie, nous montre qu’à l’étranger (9 pays au total), Donald Trump reste un homme très impopulaire contrairement à Hillary Clinton qui obtient la très large majorité des voix dans le monde. Mais grande a été la surprise de constater que seule la Russie a voté pour Donald Trump. Ses idées se rapprocheraient de celles de Vladimir Poutine pour qu’il il voue une très grande admiration.

C’est cette affectation qu’ont les Russes pour Donald Trump pourrait les conduire à orchestrer une série de piratages du système électoral américain dans l’optique de favoriser leur candidat. Dans un contexte des relations très tendues entre les Etats-Unis et la Russie à l’ONU sur le conflit Syrien, les autorités Russes nient en bloc de telles manœuvres. Et qualifient ces accusations de « foutaises ».

timesgabon android