Lancement du programme d’appui technique au Plan National de Développement de la Santé - Times Gabon

Lancement du programme d’appui technique au Plan National de Développement de la Santé

by Therance Okoumba Laisser une réponse 3

PNDS
Le Ministère de la Santé a officiellement lancé hier son Programme d’Appui au Plan National de Développement de la Santé (PAPNDS) à Libreville, en présence de l’organisation américaine à but non lucratif, Management Sciences for Heath (MSH) qui apportera son appui technique.

Le but de ce programme vise à mettre en œuvre les objectifs inscrits dans le PNDS qui, s’inscrivant dans la vision d’Ali Bongo Ondimba, consiste à développer un système de santé moderne et plus accessible notamment pour les populations vulnérables.

« Le Gabon doit assurer à tous un accès équitable aux soins de santé. C’est pour cela que le ministère lance ce plan qui vise à améliorer l’offre de soins au Gabon, et déployer les équipements de dernière génération dans tout le pays. Ceci conformément au programme d’égalité des chances lancé par le Chef de l’Etat », a déclaré Paul Biyoghe Mba, Vice-Premier Ministre, ministre en charge de la Santé.

« Chaque année, le développement de nombreux pays se trouve affecté ou retardé, des millions de vies sont anéanties et trop de décès sont occasionnés par des pathologies, des maladies qui peuvent être évitées ou traitées par des approches ou solutions qui sont prouvées et abordables», a déclaré Paul Auxila, Vice-Président Exécutif et Chef des Opérations chez MSH.

Dans le cadre de ses missions, MSH contribue à combler l’écart qui existe très souvent entre les connaissances, les solutions et l’action dans le domaine de la santé publique, comme ce fut le cas en République Démocratique du Congo où son appui technique a permis de sauver quelques 150.000 enfants en moins de quatre ans.

timesgabon android

Comments (3)

  1. Nous saluons les effort de nos responsables.

  2. C’est très bien mensieur le premier ministre

  3. Félicitations au gouvernement par la voix de son premier vice-premier ministre pour avoir noué ce partenariat qui vient renforcer d’autres politiques de santé déjà existantes.

Comments are closed.