Biens mal acquis : un milliard de francs CFA pour Maganga Moussavou! - Times Gabon

Biens mal acquis : un milliard de francs CFA pour Maganga Moussavou!

by Alexandre Mônô Laisser une réponse 15

Maganga-Moussavou
Selon certaines sources, Maganga Moussavou aurait reçu un milliard du feu Omar Bongo au nom d’un accord politique. Cette histoire qui nous accompagne depuis des années pourrait être vraie au regard de l’estimation de l’investissement du maire de Mouila. Comment un homme qui n’a jamais hérité, ni jamais investi dans les affaires, peut-il se retrouver avec des cités à Mouila d’une valeur qui se chiffre en milliards.

Le salon marocain avait-il reçu le président du PSD pour un deal au nom des militants de son parti et des populations de Mouila? Beaucoup de gens se sont mis à parler et à s’interroger sur l’origine de la fortune de Maganga Moussavou. Non seulement, il aurait reçu ce milliard mais le maire aurait aussi pris d’assaut les terres de Mouila, où se sont construites ses cités mais aussi où se trouve son ranch.

Récemment, lors d’un débat sur Gabon Télévision, notamment dans l’émission “L’arbre à palabre”, le maire de Mouila s’est venté d’avoir offert 17 000 hectares de terres à un opérateur économique. Nous avons été choqués de l’entendre. 17 000 hectares, c’est la superficie d’une ville comme Bikélé. Comment un seul homme a-t-il pu avoir tout ceci? Le petit candidat de la provincialisation a-t-il usé de ses fonctions successives de ministre puis de maire pour acquérir des terres qui auraient pu profiter à tout le monde? Le plus révoltant dans l’affaire est qu’il se présente comme un homme propre alors qu’il est mouillé jusqu’à la tête. Peut-on éclairer les Gabonais sur la question?

timesgabon android

Comments (15)

  1. on se demandait quand et comment notre compatriote du Lac bleu a eu tous ces biens . La vérité fini par sortir .

  2. Je suis dans les affaires des objets d’art s

  3. Je ne comprends rien. Vous dites qu’il aurait reçu du feu Omar BONGO une somme d’un milliard au nom d’un deale politique.Vous parlez là au conditionnel donc l’information n’est pas fondée. En plus, s’il aurait reçu cet argent, c’était à des fins politiques n’est ce pas? Du coup, l’arrangement pourrait être ceci: pendant que je serai président dans ce pays,tu ne parleras qu’à mon nom! Voilà je te donne un milliard. Et non prends ce milliard partage à toute la population de mouila. En tout cas c’est comme ça que je comprends cela.

  4. S’il est vrai que l’on puisse échapper à la justice humaine à cause de son argent, il en est pas question de la justice Divine où l’on ne peut corrompre le Juge. Que chacun pense: EDEMAIN? Malheur à l’homme qui construit maison après maison, car tout est VANITÉ. Ecclésiastes 2:26

  5. Qu’il rende l argent qu’il a volé

  6. Qu’il rende l’argent volé s’il voudrait qu’on lui accorde du crédit.

  7. Times gabon de l’intox à haute dose

  8. J’espère que vos partisans vont se ressaisir à temps pour changer de camp

  9. J’espère que cette douche froide ta fait du bien

  10. Lorsqu’on se fait passer pour un donneur de leçon on devrait se comporter en modèle. Mais dommage.

  11. Il a eu la chance que le gar en face fusse pacifique hein, sinon il lui aurait demandé quand il parle de “l’homme qu’il faut à la place qu’il faut”, dans son parti (PSD) familial là ses parents sont vraiment meilleurs que tout autre gabonais ?

  12. Pierre claver nous attendons vos explications et le plus tôt sers le mieux!

  13. Le plus révoltant dans l’affaire est qu’il se présente comme un homme propre alors qu’il est mouillé jusqu’à la tête. Peut-on éclairer les Gabonais sur la question?

  14. Aucun Gabonais ayant une parcelle d’autorité au sein de l’appareil étatique de surcroît avec gestion financière ne peut se targuer d’être propre. Mon œil….

  15. Propre vous dites?

Comments are closed.